CAMEROUN DIGITAL MUSIC CONFERENCE

Salut Salut la Famille,j’espère que vous allez bien et que tout se passe comme vous le voulez. Moi, je vais bien même comme tout ne se passe pas toujours comme je le voudrais; mais je garde le cap. J’ai beaucoup voyagé(musicalement) entre temps et je suis revenue avec pleins de cadeaux pour vous. Mon premier cadeau est le CAMEROON DIGITAL MUSIC CONFERENCE 1ère Édition qui a eu lieu le 30 Mars 2019. Je vous invite donc à venir le prendre tout en écoutant mon histoire.

UN VOYAGE À NE MANQUER SOUS AUCUN PRÉTEXTE

Voyage Musical

Organisé par DAVY LESSOUGA, ce voyage (Conférence) avait été programmé et calé depuis des semaines. Donc, j’ai pris toutes les dispositions nécessaires pour ne pas manquer à l’un des Rendez-Vous Artistiques Camerounais Majeur et Attendu de ce trimestre; surtout que le Panel était constitué de « LA CRÈME DE LA CRÈME » de l’Industrie Musicale Camerounaise évoluant dans le Monde du Digital. Ce voyage (l’attente) fut long mais nous sommes finalement arrivés à bon port le Samedi 30 Mars 2019 à ACTIVSPACES lieu du RENDEZ-VOUS.

C’EST LE GRAND JOUR

Let’s get started

Enfin! Le Grand Jour. J’arrive à ACTIVSPACES à 13h30min (en sueur parce que je crois que je suis en retard) et je trouve qu’elle n’a pas encore commencé (l’heure et le Camerounais!!!) Après avoir attendu « quelques minutes », c’est finalement à 15h que la Conférence est ouverte par le Host du jour à savoir Bonas FOTIO qui nous présente le Panel et ensuite le programme du jour.

LE PANEL PREND PLACE

Le Panel du #CDMC

La première partie du programme est constituée par la présentation personnelle de chaque membre du Panel à savoir :

1.DAVY LESSOUGA: Initiateur et Organisateur du #CDMC/ Label Manager at Believe Digital France/ Manager de l’Artiste FRANKO

2.ACHILLE DJOUMSIE: Entrepreneur Culturel/Manager de l’Artiste MINK’S

3. GERVAIS NGONGANG: Co-Fondateur de BIG DREAMS ENTERTAINMENT/ Manager des Artistes KO-C, SOJIP, SANDRINE NNANGA et Ex-Manager de l’Artiste LOCKO

4. DOMINIQUE HODIEB: Dompter le Foulard/Fondatrice de The Tamers/ Experte en Marketing Digitale et en e-reputation/Journaliste Reporter d’Image

5. ANICET NEMANI: CEO et Founder de BIMSTR

6. ATOME: Blogger/CEO de Voilà-Moi Consulting

7.WALTER EBELLE: Founder de ARISE ENTERTAINMENT/Manager de l’Artiste NUMERICA

8. ISIDORE TAMEU: Founder de NUEVO MUNDO AFRICA/Manager de l’Artiste TENOR

9. ESTHER DIANE NAAH: Chief Operating Officer en charge de BIMSTR CAMEROUN/ Founder de MBOA URBAN MUSIC

À CHACUN SON HISTOIRE

It’s all about PASSION

Chacun d’entre nous a son histoire, son parcours. Il en est de même pour le Panel qui à travers cette partie, a voulu partager avec nous leur histoire avec le Digital et ce qui s’en est suivi.

ANICET NEMANI

CEO&Founder de @Bimstr237

Il est dans le Monde du Digital depuis quelques années mais c’est en 2014 qu’il se décide à mettre sur pied le projet BIMSTR (Be In Music Street) afin de promouvoir la Musique Camerounaise et pousser les utilisateurs à consommer la musique locale. Malgré les difficultés rencontrées sur son chemin, il s’est accroché et est aujourd’hui le LEADER de la PROMOTION DIGITALE de la Musique Camerounaise.

ESTHER DIANE NAAH (ESTA)

Chief Operating Officer en charge de @Bimstr237/Founder of MBOA URBAN MUSIC

Sa première rencontre avec le Digital commence avec l’arrivée des réseaux sociaux tels que hi5 et aussi sa difficulté à écouter la musique du mboa lorsqu’elle se trouvait du côté de la France. De retour au pays et ayant constaté que beaucoup d’artistes camer talentueux n’avaient pas de visibilité, elle décide donc en 2013 de mettre sur pied la plateforme musicale MBOA URBAN MUSIC afin de promouvoir la Musique Camerounaise mais aussi la diffuser. Ayant la même vision que BIMSTR, elle a décidé de faire partie de leur équipe et occupe le poste de Chief Operating Officer.

ALAIN YOUDJEU (ATOME)

CEO de Voilà-Moi Consulting/Founder de @voilamoiblog

Avant de finalement se poser dans le Monde du Digital au travers de son blog voila-moi.com ,ATOME s’est beaucoup cherché. Passionné de musique, il a tour à tour été Rappeur puis Animateur Radio. Mais ces deux (02) moyens de communication ne lui donnaient pas entièrement satisfaction car son problème était d’être écouté d’où son entrée dans le Digital à l’aide du Blogging qui a produit comme fruit sa Start-Up VM Consulting.

DOMINIQUE HODIEB (Dompter le Foulard)

Founder de #TheTamers/Experte en e-reputation et Marketing Digital

C’est l’Experte en Marketing Digital déjà de part sa profession de Journaliste et aussi de sa passion pour le Digital. Et pour je cite »aider les artistes qui ont des lyrics sous l’oreiller à créer du contenu et à vendre leur image », elle a mis sur pied une Association appelée The Tamers dont l’un de ses succès est le Branding de l’Artiste LILI JOY qui a fait la première partie du concert de l’Artiste Christiane Moukory à l’IFC-Douala

DAVY LESSOUGA

Label Manager à @Believe_France/Manager de l’Artiste FRANKO

Initiateur et Organisateur de cette Conférence, DAVY LESSOUGA est dans le monde de la musique depuis 2013 et n’en est plus sorti puisque aujourd’hui il est le Manager de l’Artiste Franko. Il est également Expert dans la Monétisation Musicale et c’est grâce à cette expertise qu’il occupe le poste de Label Manager chez BELIEVE DIGITAL FRANCE .

WALTER EBELLE

Founder de @AriseEnt237/Manager de l’Artiste NUMERICA

Il entre en contact avec le Digital pour la première fois avec l’ouverture de sa boîte mail en 2001. Grâce à son acharnement dans le travail et sa passion pour les médias, il est aujourd’hui le Co-Fondateur et le Chief Operating Officer du Label

ARISE ENTERTAINMENT et aussi le Manager de l’artiste NUMERICA .

ACHILLE DJOUMSIE (Ach4Life)

Entrepreneur Culturel/Manager de l’Artiste MINK’S

Lui aussi son aventure avec le Digital commence avec Yahoo. Il se retrouve dans le milieu du divertissement par hasard. En voulant créer une ambiance où il pourrait se détendre avec ses potes, il crée sans le savoir un concept très apprécié qui le pousse à quitter son emploi pour s’y consacrer pleinement. Aujourd’hui il est l’un des Entrepreneur Culturel les plus en vue et aussi le Manager de l’Artiste MINKS.

GERVAIS NGONGANG

Co-Founder de @Big_Dreams_Ent/Manager des Artistes KO-C, SOJIP, SANDRINE NNANGA

Parcours Atypique pour une personne Atypique. Il a été Mannequin et entre dans le milieu de l’Entertainment (dont il connaît un peu le milieu grâce à la chanteuse Veeby) en tant que Danseur et Figurant. Il retourne sur les bancs universitaires et rebaigne de nouveau dans le milieu du divertissement sous la casquette de Responsable Culturel de son Université (UCAC). Et c’est de là que commence son aventure avec l’Artiste LOCKO dont il sera le Manager jusqu’a sa signature chez Universal Music Africa. Ce parcours atypique est matérialisé par la création du Label

BIG DREAMS ENTERTAINMENT qui a à son actif 03 nouveaux Artistes à savoir: KO-C, SOJIP et SANDRINE NNANGA.

ISIDORE TAMEU (TAPHIS)

Founder de NUEVO MUNDO AFRICA/Manager de l’Artiste TENOR

Sa rencontre avec le Digital commence 2001 avec l’ouverture de sa boîte mail. Sportif de haut niveau dans le Baseball et le Softball, il ouvre son premier blog intitulé yaoundetigers afin de partager les activités et informations liées à ces disciplines.

Par la suite,il devient Chroniqueur chez KAMERHIPHOP (Aujourd’hui KamerMoov) puis chez CULTURE ÉBÈNE dont la qualité du travail va lui ouvrir les portes de la Maison TRACE.


Ayant par constaté que la Musique Camerounaise regorge de beaucoup de talents mais que ceux-ci manquent de visibilité , il met sur pied « YAOUNDE FEVER » qui a pour rôle d’exposer les artistes urbains; et aussi « VIBRATIONS URBAINES » qui promeut la musique locale et dont les communications sont EXCLUSIVEMENT Digitales.

En 2015,il crée son entreprise « NUEVO MUNDO AFRICA« spécialisée dans les Relations Publiques et le Marketing Digital; et il l’actuel Manager de l’Artiste TENOR.

EXPÉRIENCES AVEC LE DIGITAL

Après s’être présenté, chaque membre du Panel a partagé son expérience sur son utilisation capitalisée du Digital.

BIMSTR

Pour BIMSTR, ils ont axé leur travail sur la communauté (Marketing Tribal) qui aime la Musique Camerounaise. Pour eux, le Digital est un moyen de promotion et de développement.

BELIEVE DIGITAL

Pour BELIEVE DIGITAL qui est le premier Distributeur au monde de musique de labels indépendants,ils travaillent en Collaboration avec les plateformes musicales des labels indépendants et aident ainsi les artistes à monétiser leur contenu.

L’une des plus belles réussites de DAVY LESSOUGA dans la monétisation de contenu est celle de l’Artiste FRANKO .

The Tamers

Après avoir mis son contenu dans les plateformes, il faut savoir le/se vendre et tout commence par l’IMAGE, le BRANDING. Il faut travailler son image ; comment voudrais-tu que l’on te voit ?

Et son expertise est appuyée par la prestation sur la scène de l’IFC-Douala de l’Artiste LILI JOY dont elle a travaillé l’image.

BIG DREAMS ENTERTAINMENT

Pour confirmer ce que sa conseur déclare concernant l’importance de la gestion de l’image, Gervais NGONGANG insiste sur le fait qu’il doit toujours y avoir une cohérence entre le talent, l’esprit de l’artiste,sa musique, son image et son public.

Et pour soutenir ses propos, il a pris comme exemple l’approche qu’il avait utilisée avec son ex-Artiste LOCKO qui était qu’il soit une personne accessible afin que son public s’imprègne de son projet, l’intègre et s’y investisse pleinement.

Voila-moi Blog

Pour pouvoir se vendre, il faut utiliser des canaux tels que les médias. Et avec l’arrivée du Digital, de nouveaux métiers ont vu le jour à l’instar du « Blogging », « Influenceurs » qui contribuent eux aussi à la gestion de l’image et la promotion des artistes. Cependant, Atome déplore le fait que ces nouveaux métiers, bien qu’ils influencent la diffusion de l’artiste ainsi que sa musique soient négligés et non considérés par les Labels. Et pour démontrer le pouvoir des Blogueurs, il a pris son exemple où dans un de ces articles il avait présenté l’Artiste SOJIP comme un jeune talent à suivre et aujourd’hui il est signé chez BIG DREAMS ENTERTAINMENT.

ARISE ENTERTAINMENT

Afin d’apporter un élément de réponse au souci d’Atome concernant le non intérêt des Labels vis à vis de ces nouveaux métiers, Walter EBELLE décrie le fait que ceux-ci n’aient pas de « Business Model Media » qui vont leur permettre d’atteindre leur (s) objectif (s) à telle (s) période (s) afin qu’ils n’investissent pas à perte.

Ach4Life

C’est pour justement éviter ces investissements à perte que Achille DJOUMSIE utilise le Digital uniquement pour le réseau de scène c’est-à-dire faire la promotion d’un événement LIVE SUR SCÈNE et ainsi monétiser rapidement le contenu de son artiste.

NUEVO MUNDO AFRICA

Pour ISIDORE TAMEU, pour pouvoir réaliser tout ce dont ses prédécesseurs ont parlé à savoir : la promotion, la monétisation, la gestion de l’image, la collaboration avec les blogueurs et enfin éviter l’investissement à perte, il y a une information PRINCIPALE et CAPITALE à avoir qui est la Connaissance de la Législation, des Codes de Consommation et de Distribution de chaque Territoire.

Il y a également l’importance des playlists car celles-ci permettent de construire un réseau de communication et de distribution.

INCOMPRÉHENSION ENTRE LE PUBLIC ET LE PANEL

Jeu de Questions/Réponses

Maintenant place au jeu de Questions/Réponses qui a été très houleux (je vous assure!) mais qui a permis au Panel de connaître les réelles attentes du public à savoir :

Quelles sont les opportunités qu’offre le Digital ?

Comment monétiser son contenu de manière indépendante ?

Quelles sont les solutions qu’offre le Digital ?

– Comment la Musique Camerounaise peut-elle émerger grâce au Digital ?

#CDMC : QUE JE RETIENS

Chaque histoire a une ou des leçons à retenir. Et durant cette Conférence, voici celles que j’ai retenues:

Les entreprises doivent investir davantage dans le Digital.

Nous devons investir sur nos médias locaux.

Les plateformes musicales doivent avoir et promouvoir le contenu local.

Il faut OSER car c’est en commettant des erreurs que l’on apprend.

Il faut toujours avoir du contenu cohérent.

Les Labels doivent faire leur Branding afin de mieux se positionner sur le marché et également mieux positionner leurs artistes.

Et c’est ici que ce termine mon voyage. J’espère que vous avez apprécié mon cadeau et en attendant le prochain, Let The African Vibrations Rain On You.

Publié par bantouqueen

Personne sympathique et Amoureuse de mon pays le CAMEROUN/CAMEROON de mon continent l'AFRIQUE .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :